Le jardin d’épices

Le Jardin d’épices, même s’il s’agit de mon propre jardin, n’est pas le plus facile de mes projets. Il sera en 2019 l’objet d’une attention toute particulière car son design a été profondément modifié suite à la grosse sécheresse de l’été 2018.

Plus que jamais, ce jardin reste un jardin oasis, mais désormais, le concept de « massifs comestibles » va se généraliser à l’ensemble du terrain. Il n’y aura plus les légumes uniquement dans le potager, les fruitiers uniquement dans le verger. Désormais, les massifs seront plus « perméables », mieux imbriqués les uns dans les autres tout en étant parfaitement adaptés à chaque microclimat du jardin. Dans chaque massif, il y aura des plantes ornementales bien sûr, mais aussi des plantes comestibles (légumes, plantes sauvages), des plantes médicinales, des plantes tinctoriales, des plantes textiles.

Malgré les modifications, l’objet du jardin d’épices reste plus que jamais le même : un jardin d’essai et d’expérimentation de nouvelles espèces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.