Journée de la Terre : 22 avril 2021

La journée de la Terre, c’est tous les 22 avril, depuis 1970. C’est un peu triste de devoir faire une journée spéciale pour la Terre, car c’est tous les jours qu’on devrait en prendre soin ! Cependant, cette journée de sensibilisation reste bienvenue tant il y a à faire, globalement et individuellement. Et bien sûr, cela ne concerne pas que le jardin, mais bien chaque aspect de nos vies. Alors faisons un petit tour d’horizon des gestes les plus simples que nous pouvons tous faire.

Au jardin :

Si vous êtes jardiniers et que vous pratiquez selon les principes de l’agroécologie et de la permaculture, vous faites déjà beaucoup de choses. Si vous débutez, voilà un petit rappel des principaux bons gestes.

  • Pailler son jardin :

Si possible tout au long de l’année. Pour ma part, je dépaille en mars/avril pour permettre la levée des premiers semis qui sinon, démarrent trop tardivement. Mais je repaille après, dès que les pousses sont bien hautes. Sur les parcelles qui vont accueillir les légumes d’été (tomates, courges, poivrons…), là, pas de dépaillage. J’ai même tendance à augmenter la hauteur du paillage sur ces zones, pour garder l’humidité le plus longtemps possible. Le meilleur des paillages, c’est le foin, mais vous pouvez aussi utiliser de la paille, des tontes…

  • Sauvegardez la biodiversité :

Qu’elle soit cultivée ou sauvage, elle est en danger. Au jardin potager ou ornemental, je choisis toujours des variétés anciennes, non hybrides F1. Un peu partout, dans tous les coins du jardin, il y a des zones où je laisse pousser les herbes hautes, des tas de bois, des buissons denses. Les herbes hautes ne seront fauchées qu’une fois par an, au début du printemps. Biens sûr, si vous plantez des arbustes ornementaux, pensez à les associer avec des espèces plus sauvages. Cela fera plus naturel et ce sera bien pour la faune.

  • Compostez :

Que ce soit en composteur ou directement sur le sol, recycler ses déchets permet de nourrir l’écosystème du sol tout en vous réconciliant avec le cycle de la matière (et ça réduit de manière conséquente la taille de la poubelle !)

A la cuisine :

Il est un autre domaine où nous pouvons tous agir, de manière considérable. Pas besoin d’avoir un jardin pour ça, c’est dans la cuisine que ça se passe. Notre alimentation et nos habitudes alimentaires ont un impact direct sur l’environnement.

  • Réduisez votre consommation de viande :

Pour cette journée de la Terre, faites un repas végétarien. Et si c’était l’occasion d’instaurer un jour sans viande par semaine ? Pour ma part, j’ai choisi le végétarisme, mais pas obligé d’être végétarien pour soulager la planète. La consommation de viande a un impact considérable sur la biosphère. La déforestation de l’Amazonie est directement liée à la consommation de viande. On déforeste pour produire du soja et des céréales qui nourriront les animaux d’élevage. Envie d’en savoir plus sur cet aspect ? Voici un très bon article du Monde.

  • Arrêtez le gaspillage alimentaire :

Là-dessus, tout le monde peut agir. En France, environ 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle tous les ans. Si vous avez tendance à jeter des restes de repas, ce jour-là, le 22 avril, fixez-vous comme objectif une journée sans aucun déchet alimentaire à la poubelle. Ce sera un premier pas !

  • Mangez de saison et mangez local et bio :

Voilà un bon moyen de réduire son empreinte carbone ! Choisir des aliments produits le plus proches possibles de chez vous et de saison, c’est facile, il suffit de regarder les étiquettes, de choisir des magasins de producteurs, des circuits courts…

Et il y a encore tellement de choses qu’on peut faire, pour cette journée et pour toutes les autres. Pour en savoir plus et vous donner des idées pour aller plus loin, allez faire un tour sur #jourdelaterrechezsoi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.