Histoire de la carotte

La carotte est un légume tellement courant qu’on pourrait croire qu’il est cultivé depuis une antiquité lointaine. Pourtant, il n’en est rien. Ce légume censé donner les cuisses roses ou rendre aimable, a une histoire qui plonge au fin fond de l’Asie Centrale.

Aux origines…

La carotte n’est pas cultivée en Europe depuis la plus haute antiquité. En fait, jusqu’au Moyen Âge, elle était souvent confondue avec le panais. Comment est-ce possible me direz-vous ? Comment confondre une carotte, orange, longue et fine, avec un panais, blanc, gros et épais ? La confusion a été possible parce que la carotte, jusqu’au 16ème siècle était blanche. Et le panais n’avait rien à voir avec celui qu’on connaît aujourd’hui. A l’époque, il était très proche de la forme sauvage, qui présente des racines longues… et blanches. Les carottes étaient blanches parce qu’on ne connaissait alors que la carotte sauvage. Et comme c’était une racine un peu fibreuse, elle n’était pas spécialement appréciée.

Cependant, en Iran et en Afghanistan, poussaient pléthore de carottes sauvages aux multiples couleurs. Des rouges, des violettes, des jaunes, des roses… Les grecs et les romains connaissaient déjà ces carottes de couleur, mais ils les trouvaient peu appétissantes et trop fibreuses.

La Hollande, berceau des carottes… orange

La carotte orange est apparue au 16ème siècle en Hollande. Des jardiniers hollandais cherchèrent à montrer leur fidélité à la Maison d’Orange-Nassau, puissante famille des Provinces Unies (actuels Pays Bas). Pour cela, ils croisèrent des variétés de carottes sauvages rouges et jaunes venues d’Orient. Ils obtinrent la première carotte orange, qu’ils nommèrent « carotte longue orange ». Ils la dédièrent au prince Guillaume d’Orange, dit Guillaume la Taciturne (1533 – 1584). Il faut dire que les Hollandais devaient bien ça à ce prince qui permit aux Provinces Unies d’alors de s’affranchir de la tutelle espagnole et de devenir indépendantes sous le nom de “Pays-Bas”. Fichtre, c’est donc pour des raisons politiques que nos carottes sont… orange !! Depuis, cette famille est toujours la famille régnante et le orange, la couleur emblématique des Pays Bas.

Le succès de cette nouvelle carotte fut immédiat. Tous les horticulteurs se mirent alors à créer de nouvelles variétés en continuant les hybridations. Les variétés se multiplièrent et les carottes s’améliorèrent sans cesse, jusqu’à nos jours. Aujourd’hui, elles sont un incontournable de nos jardins.

Au 18ème siècle, elles devinrent populaires chez les aristocrates. Mais il fallut encore un peu de temps pour que ces carottes arrivent sur les étals français qu’ elles n’atteignirent qu’à la fin du 19ème siècle ! Hum, pas si vieille que ça la carotte !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.